3 - Le Financement

Pour déterminer l'enveloppe budgétaire globale de votre projet, il faut prendre en considération plusieurs dépenses incontournables :
> le coût du terrain,
> les frais de notaire pour l'acquisition de votre terrain,
> les frais de dossier de banque,
> la T.L.E. (Taxe Locale d’Équipement),
> les frais d'hypothèque ou les frais de caution,
> l'assurance Dommage-Ouvrage,
> l'étude de sol de type G12, obligatoire lorsque la maison se trouve dans une zone sismique modérée de niveau 3 (la plupart des départements de Loire-Atlantique et de Vendée),
> le raccordement aux voiries et réseaux ainsi que l'abonnement des différents compteurs d'énergie (eau, électricité, gaz),
> les travaux de construction de votre maison individuelle,
> les honoraires de maîtrise d’œuvre, de l'attestation Bbio, de l'étude thermique RT2012, de l'étude béton et de l'étude bois,
> les travaux extérieurs : mise en terre des plantations, mise en clôture de votre terrain (à partager avec vos voisins mitoyens), mise en place d'un portail, etc.

De nombreux dispositifs d'aide sont proposés aux personnes qui souhaitent accéder à la propriété, votre conseiller VECO Habitat pourra vous orienter sur les différentes solutions existantes. Pour les personnes qui sont déjà propriétaires, il est possible de souscrire un prêt relais pour financer le début de la construction en attendant la vente du bien immobilier actuel.

Page générée en 0.003 s